biochimie et biotechnologies
Accueil --- Préambule --- Cellule --- Biochimie-Matériaux --- Protéines --- Protéomique --- Enzymes --- Biologie-moleculaire & Génie génétique --- Visualisation-moléculaire-JMOL-Rastop --- Biotechnologies-applications --- Techniques --- Takween supports --- Biochimie. Downloads Fr, Ar, Eng --- QCM-exercices-examens ----- Concours de Pharmacie --- Sciences-Vie-Biochimie-transition-(Ar) ---- Liens-utiles --- Annonces --- Newsletter --- E-books --- Lexique Fr, Ar, Eng -

Grippe (Influenza) . Inhibiteurs de la neuraminidase virale

Le traitement et la prévention des grippes (influenza) A et B nécessite l'utilisation de médicaments antiviraux comme 'Tamiflu' qui est un inhibiteur de la neuraminidase virale, enzyme présente sur la surface du virus et qui attaque les parois des cellules en détachant l'acide sialique de la cellule infectée. Cette étape est nécessaire pour la diffusion de l'infection virale.

Cette hydrolyse, est une étape nécessaire à la diffusion de l'infection virale par libération des particules virales à partir de la surface des cellules infectées en direction de nouvelles cellules-cibles. L'un des remèdes contre les grippes A (influenza) et B est l'utilisation de médicaments antiviraux comme 'Tamiflu' (oseltamivir) et 'Relenza' (zanamivir). Ce sont des inhibiteurs de la neuraminidase

La neuraminidase présente 11 acides aminés très conservés. Parmi les acides aminés du site actif on trouve Asp151, Glu 119, Tyr347.

grippe (influenza). inhibiteurs de la neuraminidase virale

Avertissement: la visualisation des molecules par JMOL nécessite l'installation de java (http://www.java.com). Si problème aciver java pour votre navigateur.


البحث بلغات مختلفة يمكن من ولوج مصادر المعلومات المتنوعة و بلورة المفهوم الشامل

Recherche rapide dans ce site et les sites liés de l'auteur (Fr, Ar, Eng) - بحث سريع في هذا الموقع و المواقع المرتبطة للمؤلف:



Acide sialique (substrat de la neuraminidase virale)

L'acide sialique (signifiant 'salive' en grec) ou acide N-acétylneuraminique, est un dérivé d'un sucre (ose) à onze atomes de carbone. C'est un constituant caractéristique des sucres aminés intervenant dans les interactions inter-cellulaires.


Oseltamivir (TAMIFLU, Inhibiteur compétitif de la neuraminidase)

L'oseltamivir est produit à partir d'acide shikimique. Il agit sur la neuraminidase virale comme inhibiteur compétitif de l'enzyme.


Zanamivir (Inhibiteur de la neuraminidase)


Neuraminidase, enzyme d'infection par le virus de la grippe


Dans la molécule 3D ci contre (fichier pdb code 2HT8), la neuraminidase du virus de la grippe aviaire se trouve complexée avec l'inhibiteur oseltamivir (Tamiflu). Pour visualiser ce dernier, il faut le selectionner et lui donner un aperçu différent du reste du complexe: 1/ avec la souris, faire un clic droit puis <selectionner> => <hétéro> => <ligand>, 2/ avec la souris, faire un clic droit puis <style> => <combinaison> => <boule et bâton>

Lien: http://www.rcsb.org/pdb/explore/externalReferences.do?structureId=2HT8

Pour étudier le complexe avec Rastop s'entraider par les recommandation sur la page web: http://www.takween.com/StructureProtéines/structures_Préambule.html

L'un des remèdes contre les grippes A (influenza) et B est l'utilisation de médicaments antiviraux comme 'Tamiflu' (oseltamivir) et 'Relenza' (zanamivir). Ce sont des inhibiteurs de la neuraminidase, enzyme présente à la surface du virus qui se fixe aux recepteurs membranaires des cellules cibles grâce à son hemagglutinine s'attachant à l'acide sialique (acide N-Acétylneuraminique, NANA) des glycoprotéines membranaires.

agrippe (influenza). inhibiteurs de la neuraminidase virale

La neuraminisase virale clive la liaison osidique entre l'acide sialique et le sucre voisin (figure). Elle agit en fin de réplication du virus pour libérer ainsi les virus néoformés. Les anti-neuraminidase (inhibiteurs compétitifs vis à vis de l'acide sialique) entrainent l'arrêt du relargage des virions qui s'agrègent à la surface de la cellule hôte par liaison des hemagglutinines aux résidus d'acide sialique non hydrolysés. La dissémination du virus se trouve ainsi limitée.



- - , -
grippe (influenza). inhibiteurs de la neuraminidase virale