Biochimie. cours, techniques, qcm et applications en biotechnologies

Purification de l'ADN. QCM استخلاص و تنقية الحمض النووي الريبوزي ناقص الأكسيجين

La réussite de l'extraction et la purification de l'ADN (استخلاص و تنقية الحمض النووي الريبوزي ناقص الأكسيجين) est liée à l'élimination du maximum des protéines (+ polyphénols + polysaccharides chez les plantes) de l'extrait tout en maintenant un ADN non altéré par les DNases


Liens utiles: Extraction et purification de l'ADN des plantes (TP S5) --- Electrophorèse de l'ADN des plantes (TP S5). QCM -- QCM électrophorèse, supports de migration -- QCM Chromatographie, Electrophorèse -- QCM Nucléosides & Nucléotides --
TP. Intérrigation écrite

Question 1. Il est facile d'extraire et purifier l'ADN d'une bactérie que l'ADN de la courge, parce que : (cocher la réponse juste)
a) L'ADN des bactéries est petit et circulaire et associé à des histones en quantité faible.
b) L'ADN de la courge est associé aux histones.
c) L'ADN des plantes se dénature rapidement.
d) L'ADN des bactéries est riche en introns.

Question 2. Le rôle de l'azote liquide dans les extractions et purification de l'ADN à : (cocher la réponse juste)
a) Attaque mécanique et chimique du matériel biologique.
b) Lyse chimique du matériel biologique.
c) Attaque mécanique du matériel biologique.
d) Conservation de l'ADN contre l'action des DNases.

ADN. Extraction et purification

Question 3. Il est facile d'extraire et purifier l'ADN des folioles de palmier dattier que l'ADN du thymus de veau (cocher la réponse juste)
a) C'est vrai, car les folioles de palmier dattier contiennent peu d'ADN.
b) C'est vrai, car le thymus ne contient pas d'autres sources de l'ADN, comme l'ADN chloroplastique.
c) C'est faux, car l'ADN des plantes est entouré par de nombreuses histones.
d) C'est faux, car l'extrait d'ADN des plantes est associé aux histones, polyphénols et polysaccharides.
e) C'est vrai, car les feuilles des plantes sont très riches en ADN.

Question 4. Le(s) critère(s) d'une solution d'ADN bien purifié est (sont) : (cocher la réponse juste)
a) Contenu riche en ADN non altéré et en protéines associées.
b) Contenu riche en ADN peu importe son état de conservation.
c) Contenu riche en ADN peu importe son état mais avec très peu de protéines.
d) Contenu riche en ADN non altéré avec des protéines dénaturées..
e) Contenu riche en ADN non altéré avec très peu de protéines.

Question 5. Par rapport aux enzymes, l'extraction et la purification de l'ADN nécessite l'emploi de matériel biologique frais ou conservé à températures basses : (cocher la réponse juste).
a) C'est vrai, car l'ADN peut être facilement dénaturé.
b) C'est vrai, car les enzymes et l'ADN sont toutes des molécules fragiles.
c) C'est faux, car l'ADN est résistant à la dénaturation par rapport aux enzymes.
d) C'est faux, car l'ADN bicaténaire se transforme facilement en ADN monocaténaire.

Question 6. Le rôle de la basicité élevée du tampon d'extraction de l'ADN des plantes est: (cocher une réponse juste):
a) Contribution à l'élimination des polyphénols et des polysaccharides.
b) Acquisition d'une charge positive aux histones pour faciliter leur séparation.
c) Neutralisation de la charge électrique des histones de point isoélectrique égal au pH du tampon d'extraction de l'ADN et affaiblissement de l'interaction ADN-histones.
d) Contribution à la déstruction des structures lipidiques membranaires.



Sciences de la vie-Biochimie (AR, Fr): Cours, QCM, Examens (avec CD mis à jour):

Sciences et vie, Biochimie


Question 7. Le rôle de EDTA dans l'extraction et la purification de l'ADN des plantes est : (cocher la réponse juste)
a) Fixation des ions divalents pour bloquer l'activité des kinases.
b) Adsorption et précipitation des polyphénols.
c) Contribution à la dénaturation des protéines.
d) Fixation des ions divalents pour bloquer l'action des DNases.
e) Affaiblissement de l'interaction histones-ADN.

Question 8. Le rôle du CTAB (Cetyl trimethylammonium bromide) dans l'extraction et la purification de l'ADN des plantes est : (cocher la réponse juste)


a) Fixation des ions divalents pour bloquer l'action des DNases.
b) Rupture des structures lipidiques au niveau des membranes et complexation avec l'ADN et les polysaccharides.
c) Dénaturation des protéines pour faciliter leur solubilisation.
d) Solubilisation des protéines.

CTAB

Question 9. Le rôle des concentrations élevées en sels (comme NaCl) dans l'extraction et la purification de l'ADN des plantes est: (cocher la réponse juste)
a) Affaiblissement de la liaison ionique entre l'ADN et les protéines par compétitivité aux molécules d'eau entre les sels et les protéines.
b) Rupture des structures membranaires.
c) Elimination des polyphénols et polysaccharides.
d) Stabilisation de l'ADN..

Question 10. Le rôle du mélange chloroforme-alcool isoamylique dans l'extraction et la purification de l'ADN des plantes est : (cocher la réponse juste)
a) Précipitation de l'ADN à -20°C.
b) Formation de phases pour récupérer l'ADN dans l'interface.
c) Formation de phases pour récupérer l'ADN dans la phase aqueuse.
d) Formation de phases pour récupérer l'ADN dans la phase organique.
e) Séparation de l'ARN copurifié avec l'ARN.

Question 11. Le caractère moussant du tampon d'extraction est dû à : (cocher la réponse juste)
a) Mercaptoéthanol.
b) EDTA + Mercaptoéthanol.
c) CTAB.
d) EDTA + NaCl 1,4 M.

Question 12. Choisir l'information fausse concernant les étapes d'extraction et de purification de l'ADN des plantes : (cocher la réponse juste)
a) Les acides nucléiques sont solubles dans l'eau pure et dans les solutions aqueuses à faibles concentrations en sels.
b) Les acides nucléiques sont précipités par l'isopropanol ou par le mélange éthanol et sels.
c) Les protéines sont solubles dans les solvants organiques comme le chloroforme.
d) Les protéines sont solubles dans les solutions aqueuses à concentrations élevées en sels.

Question 13. Choisir l'information fausse concernant l'évaluation de la pureté de l'ADN purifié à partir d'une plante: (cocher la réponse juste)
a) Les protéines présentent un pic d'absorption maximal à 280 nm.
b) Ce sont les bases azotées qui donnent l'absorption de l'ADN à 260 nm.
c) La recherche de contamination des acides nucléiques par des protéines s'effectue en mesurant le rapport DO à 280 nm sur DO à 260 nm. Celui-ci doit être de l'ordre de 1,8 - 2,0 pour une pureté optimale.
d) Le rapport DO à 260 nm sur DO à 280 nm de l'ordre de 1,8 - 2,0 renseigne sur une purification meilleure de l'ADN.

Question 14. Choisir l'information fausse relative aux composés chimiques CTAB (voir image ci dessus) et SDS (voir image ci dessous) souvent utilisés dans la purification de l'ADN : (cocher la réponse juste)

SDS


a) Par des interactions hydrophobes avec les structures lipidiques, CTAB et SDS entrainent la ruptures des membranes.
b) par sa 'tête', SDS se lie à l'ADN.
c) par sa charge électrique positive, CTAB se lie à l'ADN.
d) CTAB et SDS sont des agents moussants.

Question 15. Choisir l'information correcte concernant le rôle du béta-mercaptoéthanol dans la purification de l'ADN des plantes: (cocher la réponse juste)
a) Rupture des structures membranaires et précipitation de l'ADN.
b) Elimination des polysaccharides qui empêchent l'action des enzymes de restriction sur l'ADN, une fois purifié.
c) Protection contre l'oxydation des phénols en tanins se liant de façon covalente à l'ADN et dénaturation des protéines par réduction des ponts dissulfures.
d) Inhibition des DNases pouvant altérer l'ADN au cours de la purification par coupure des ponts dissulfures.



Extraction et purification de l'ADN (en Arabe):



 


- -
électrophorèse. QCM