biochimie. Cours, techniques, exercices et applications en biotechnologies

Biochimie-santé. Articles sur le cancer

Parmi les articles présentés au Congrès de biochimie: 1) Aspects épidémiologiques du cancer du col de l'utérus diagnostiqué à l'Institut Pasteur du Maroc de 1991 à 2007, 2) Selective cytotoxicity and anticancer properties of sour tea (Makke tea or Hibiscus gossypifolius Mill) extract on human breast adenocarcinoma cell line, 3) Evaluation de l'état du stress oxydant chez une population de femmes atteintes d'un cancer du sein dans la wilaya de Tlemcen.


Aspects épidémiologiques du cancer du col de l'utérus diagnostiqué à l'Institut Pasteur du Maroc de 1991 à 2007
N. El Gnaoui, B. Makran, A. EL Hilali, M. Hassar, R .Saile, H. Benomar
1Institut Pasteur du Maroc Casablanca, 2Faculté des Sciences ben M'sik Casablanca
E-mail: nadia.elgnaoui(at)pasteur.ma

Introduction : Le cancer du col de l'utérus constitue un problème majeur de santé publique, c'est le deuxième cancer le plus fréquent chez la femme à l'échelle mondiale. Son incidence est estimée entre 20 et 40/100000 femmes avec 7,8 nouveaux cas/100 000 femmes/an. Au Maroc, les données épidémiologiques du cancer cervical, ne sont pas disponibles du fait de l'absence de registre national du cancer.
Objectif : Ce bilan consiste en une analyse des données disponibles du laboratoire d'anatomie et de cytologie pathologiques de l'Institut Pasteur du Maroc (IPM), afin d'établir une approche descriptive du cancer du col de l'utérus au Maroc.
Matériel et méthode : Il s'agit d'une étude rétrospective de tous les cas de cancer du col diagnostiqués à l'IPM sur une période de 17 années (1991 à 2007).
Résultats : 18 985 prélèvements ont été effectués chez la femme, dont 19,5% (3715) des cas diagnostiqués sont des cancers (tout organe confondu). Les cancers gynéco-mammaires représentent 62% (2303) du total des cancers diagnostiqués chez la femme. Le diagnostic du cancer du col utérin a été porté sur 698 cas, soit 18,7% de l'ensemble des cancers diagnostiqués chez la femme et 1,5% de la population féminine examinée durant cette période d'étude. Par rapport aux cancers gynéco-mammaires, le cancer du col de l'utérus se classe au premier rang avec 30%, suivi par celui du sein (25,05%).
L'âge moyen au moment de diagnostic est de 49,8 ans. 90% des cancers examinés histologiquement sont des carcinomes épidermoïdes invasifs. Sur 32.979 frottis cervicaux vaginaux, 132 cas de cancer du col, soit 0,4% ont été dépistés. Seuls 44,6% de ces cas, ont pu être confirmés histologiquement. Au total, à l'aide des 2 méthodes diagnostiques, le nombre des cas de cancer du col utérin diagnostiqués à l'IPM durant les 17 années est de 771, soit une moyenne de 45 nouveaux cas par an. Dans la majorité de nos cas, le cancer du col se manifeste cliniquement par une hémorragie génitale et se présente sous forme bourgeonnante ou végétante.
Conclusion : Bien que nos données ne soient pas représentatives de la population marocaine, les résultats que nous avons obtenus traduisent une situation épidémiologique préoccupante du cancer du col utérin. L'instauration d'un programme de dépistage actif devient une nécessité pour dépister précocement les lésions précancéreuses et réduire le nombre des cancers invasifs.

Mots clés : Cancer du col utérin, histopathologie, cytopathologie, Dépistage


Selective cytotoxicity and anticancer properties of sour tea (Makke tea or Hibiscus gossypifolius Mill) extract on human breast adenocarcinoma cell line
M. M. Yajloo1, P. Pasalar1, S. Khaghani1, M. Paknejad1, M. Amanlou2
1 Department of Clinical Biochemistry, Faculty of Medicine, Medical Sciences/ University of Tehran, Tehran, Iran. 2- Department of Medicinal Chemistry, School of Pharmacy, Medical Sciences/ University of Tehran, Tehran, Iran. E-mail: mohammadian(at)razi.tums.ac.ir

Objectives: Majority of the currently available anticancer drugs are designed to have selective toxicity towards tumor cells. Among these the focus of many studies are natural compounds which inhibit the growth of cancer cells more selectively than normal cells and have high therapeutic index. In present study the cytotoxic effect of sour tea (Makke tea or Hibiscus gossypifolius Mill) aqueous extract on human breast adenocarcinoma cell line (MCF-7) and normal fetal foreskin fibroblast (HFFF) was investigated.
Methods: The plant calyces were extracted by maceration Method with distilled water then evaporated to dryness using rotary evaporator. The extract was prepared as a stock solution, sterilized and further diluted to final concentrations. The cells were grown in completed RPMI-1640 and seeded in 96-well micro plates at concentration of 2.5×104 cells/well. After 12 hours incubation, different concentrations of the extract were added and cells further incubated for 24, 48 and 72 hours. Cell survival percent was determined at 540 nm using MTT assay.
Results: At concentration of 0.5 mg/ml of the extract, following 72 hours incubation, the number of viable MCF-7 cells was less than 50%. Cytotoxicity was considered whenever cell survival percent was less than 50. The extract was not cytotoxic towards normal HFFF cell line in all tested concentrations.
Conclusions: These results suggest that the aqueous extract, in a concentration and time dependent manner, inhibits the growth of MCF-7 more selectively than HFFF cells.

Key Words: Sour tea, Natural anticancer compound, MTT assay, MCF-7, HFFF.



البحث بلغات مختلفة يمكن من ولوج مصادر المعلومات المتنوعة و بلورة المفهوم الشامل

Recherche rapide dans ce site et les sites liés de l'auteur (Fr, Ar, Eng) - بحث سريع في هذا الموقع و المواقع المرتبطة للمؤلف:


Autres QCMs, Exercices et Contrôles dans ce livre (+CD):

Sciences et vie, Biochimie


Evaluation de l'état du stress oxydant chez une population de femmes atteintes d'un cancer du sein dans la wilaya de Tlemcen
N. Badid¹, H. Merzouk², S. Belbraouet³, S.A. MerzouK², N. Mokhtari², R. Benhabib4, C. Abiayad4, D. Hamzaoui4, A. Bakhtaoui5, S. Belhadi5
¹,²Université de Tlemcen-Algérie. ³Université U-Moncton Canada. 4CHU-Services de Chirurgie et de Maternité -Tlemcen-Algérie. 5Clinique AVICENE- Service de Chirugie-Maghnia- Algérie. E-mail : nbadid27(at)yahoo.fr

L'altération des fonctions cellulaires dues à une insuffisance des mécanismes antioxydants, est responsable de pathologies multiples dont la promotion des cancers.
L'objectif de ce travail est d'explorer certains paramètres du stress oxydatif chez une population de femmes atteintes d'un cancer du sein dans une étude cas-témoins au niveau de la wilaya de Tlemcen (Algérie).
L'âge moyen de la population étudiée est de 41±6.46 pour les témoins et 46.9±11.19 pour les femmes cancéreuses.; L'IMC est de 27.28±2.88 pour les témoins et 24.8±3.83 pour les cas malades ; Le cancer du sein diagnostiqué est le carcinome canalaire infiltrant (CCI) à 80.13%, les formes infiltrantes et métastatiques (CCIM) à 13.33% et les adénofibromes à 6.66%.
L'analyse de ces marqueurs révèle une élévation significative du MDA (malondialdéhyde), des hydroperoxydes, et des protéines carbonylées chez les cas de cancer mammaire comparés aux témoins. Le taux de catalase est nettement abaissé chez les femmes cancéreuses, celui de la SOD est par contre significativement élevé. Par ailleurs, l'oxydation in vitro des lipoprotéines plasmatiques témoigne un taux d'oxydation relativement élevé. Les taux de vitamines A, E et C ne sont pas très significatifs pour les cas et pour les témoins. Enfin, le pouvoir anti-oxydant total du plasma (ORAC) est significativement réduit chez les cas malades.

Mots clés : Stress oxydants (SO), marqueurs du SO, cancer mammaire, antioxydants, population de femmes.

BIOCHIMIE-SANTE-ARTICLES. SOMMAIRE


Accueil --- Takween supports ----- Annonces --- Newsletter ---- Lexique Fr, Ar, Eng -- Contact


-
Articles Sante. cancer (sein col uterus)