Biochimie et biotechnologies

Structure et propriétés des acides acides nucléiques (ADN, ARN) - بنية و خصائص الأحماض النووية. QCM

La acides nucléiques (ADN, ARN, الأحماض النووية) sont constitués de nucléotides (nucléosides monophosphates).

French

Arabic

English

Structure des acides nucléiques
بنية الأحماض النووية
Nucleic acid structure
Acide désoxyribonucléique (ADN)
الحمض النووي الريبوزي ناقص الأكسيجين
Deoxyribonucleic acid (DNA)
Acide ribonucléique (ARN)
الحمض النووي الريبوزي 
Ribonucleic acid (RNA)

D'abord, faite le QCM, vérifiez votre score et passer, ensuite aux détails des réponses !!

QUESTION 1. Parmi les propositions suivantes relatives à la structure normale de l'ADN, choisir la proposition correcte (choisir une seule réponse)
a) l'ADN contient des nucléosides tri-phosphates
.
b) L'ADN contient du ribose ou du désoxyribose.
c) L'ADN renferme des molécules de pyrophosphate.
d) L'ADN contient des désoxyribonucléosides monophosphate.


QUESTION 2. Choisir l'information correcte relative aux règles d’appariement entre 2 brins d’ADN (cocher une seule réponse):
a) Une base C s’apparie avec une base G par 2 liaisons hydrogènes.
b) L’appariement d’une base T avec une base A ou d’une base G avec une base C nécessite un nombre variable de liaisons hydrogènes variant en fonction de la séquence nucléotidique environnante.
c) Une base C s’apparie avec une base G par 3 liaisons hydrogènes.
d) Une base A s’apparie avec une base T par une liaison phosphodiester.
e) Une base A s’apparie avec une base T par 3 liaisons hydrogènes.

QUESTION 3. Choisir l'information correcte relative à L’ADN sous forme hélicoïdale A (cocher une seule réponse):
a) L’hélice A est une hélice dont le sens de rotation est droit.
b) La distance entre 2 paires de bases est d’environ 3,4 Å.
c) Le pas de l’hélice A est de 10 paires de bases par tour.
d) L’hélice A a une structure sous forme de grands sillons.
e) L’hélice A est la plus fréquente des 3 hélices.

QUESTION 4. Choisir l'information fausse relative à L’ADN sous forme hélicoïdale B (cocher une seule réponse):
a) La distance entre 2 paires de bases est d’environ 3,4 Å.
b) Le pas de l’hélice B est de 10 paires de bases par tour.
c) L’hélice B est la plus fréquente des 3 hélices.
d) L’hélice B contient une alternance de grands sillons et de petits sillons.
e) L’hélice B est une hélice dont le sens de rotation est gauche.

QUESTION 5. Choisir l'information correcte relative à L’ADN sous forme hélicoïdale Z (cocher une seule réponse):
a) La distance entre 2 paires de bases est d’environ 3,4 Å.
b) L’hélice Z est une hélice dont le sens de rotation est droit.
c) Le pas de l’hélice Z est de 10 paires de bases par tour.
d) L’hélice Z est la plus rare des 3 hélices.
e) Le nombre des grands sillons de l’hélice Z est négligeable.
QUESTION 6. Parmi les liaisons chimiques suivantes, choisir celle qui n'existe pas dans l'ADN (cocher une seule réponse):
a) Liaison glycosidique.
b) Liaison hydrogène.
c) Liaison amide.
d) Liaison phosphodiester.

QUESTION 7. Choisir l'information correcte relative aux différences entre l’ADN et l'ARN (cocher une seule réponse):

a) Un brin d’ARN, de façon identique à un brin d’ADN, comporte deux extrémités :
une extrémité 5’-phosphate et une extrémité 3’-phosphate.
b) A la différence de l’ARN, l’ADN contient autant de thymine que d'adénine.
c) Un brin d’ARN est différent d’un brin d’ADN par son sucre, uniquement.
d) Les liaisons unissant 2 nucléotides au sein d’un brin d’ARN sont de différente nature que celles liant 2 nucléotides au sein d’un brin d’ADN.
e) A l'encontre de deux brins d’ADN, un brin d’ADN et un brin d’ARN ne peuvent s’apparier entre eux grâce à leurs bases azotées.


QUESTION 8. Choisir l'information fausse concernant les propriétés physico-chimiques de l'ADN bicaténaire (ou ADN double-brin): (cocher une seule réponse).

a) Après fusion, les brins d'ADN après sont monocaténaires (ou simples brins).
b) Les deux brins d'ADN peuvent s'hybrider à nouveau quand la température est abaissée.
c) La température à laquelle survient la séparation des chaînes d'ADN est la température de fusion (Tm).
d) Le chauffage d'une solution d'ADN conduit à une élévation de l'absorption à 260 nm.
e) La température de fusion d'un ADN bicaténaire augmente fortement avec une augmentation du pourcentage de paires AT dans l'ADN.


QUESTION 9. Choisir l'information fausse concernant l'hybridation moléculaire: (cocher une seule réponse).

a) Correspond à l'appariement de séquences polynucléotidiques selon la règle de complémentarité A et T, G et C.
b) N'est possible qu'entre des brins monocaténaires d'ADN ou d'ARN, et ne permet pas la constitution d'hybrides d'ADN et d'ARN.
c) La formation de boucles au niveau des portions de brin non appariées est due au non-appariement entre brins monocaténaires.
d) Peut se réaliser entre une sonde oligonucléotidique et un produit d'amplification PCR , mais exigeant la transformation préalable du produit de la PCR en ADN monocaténaire.
e) Permet l'exploration de l'ADN génomique par des sondes moléculaires (Southern Blot).


QUESTION 10. Choisir l'information fausse concernant les acides ribonucléiques (ARN): (cocher une seule réponse).

a) Les cellules contiennent principalement les ARNs de transfert, ARNs ribosomiques, ARNs messagers et ARNs nucléaires (" small nuclear RNAs ").
b) L'enchaînement des nucléotides constitutifs des ARNs est assuré par des groupements phosphodiesters 5' à 3'.
c) Les ARN sont monocaténaires (une seule chaîne). Cependant, ils peuvent présenter des régions avec des interactions entre des bases d'une seule chaîne.
d) Des bases inhabituelles peuvent être présentes dans certains ARN comme les ARN de transfert où l'hypoxanthine est absente et la thymine est présente.
e) Les bases azotées de l'ARN sont: l'uracile, la cytosine, l'adénine et la guanine.



البحث بلغات مختلفة يمكن من ولوج مصادر المعلومات المتنوعة و بلورة المفهوم الشامل

Recherche rapide dans ce site et les sites liés de l'auteur (Fr, Ar, Eng) - بحث سريع في هذا الموقع و المواقع المرتبطة للمؤلف:


Livre 'Sciences de la vie. Biochimie', Baaziz, 2012 (+ CD):

Sciences et vie, Biochimie


QUESTION 11. Choisir l'information fausse concernant les ARNs de transfert: (cocher une seule réponse)

a) Possèdent généralement plusieurs bases inhabituelles (thymine par exemple).
b) Présentent une extrémité -5' phosphorylée.
c) Présentent une extrémité non phosphorylée -3' dont la séquence est : -CCA(OH).
d) Interviennent dans la biosynthèse des protéines comme adaptateurs entre l'ARN messager et les acides aminés.
e) Possèdent à leur extrémité 5', une boucle avec une séquence de trois nucléotides (ou triplet) correspondant à l'anticodon du codon porté par l'ARN messager.


QUESTION 12. Choisir l'information fausse concernant les ARNs ribosomiques (ou rRNAs): (cocher une seule réponse)

a) Les eucaryotes présentent un ARN 18 S dans la petite sous-unité (40 S) des ribosomes.
b) Les eucaryotes présentent un ARN 16 S dans la petite sous-unité (40 S) des ribosomes.
c) La taille des rARNs varient selon leur appartenance aux eucaryotes ou aux procaryotes.
d) Les rARNs sont hétérogènes en taille avec des grands rRNAs et des petits rRNAs.
e) La grande sous-unité (60 S) des ribosomes contient trois rRNAs : 5 S, 5,8 S et 28 S.



Réponses


Question 1. Réponse d. Un ADN ne peut contenir que des nucléosides mono-phosphates dont le sucre est le désoxyribose.

Question 2. Réponse c. Une base C s’apparie avec une base G par 3 liaisons hydrogènes. Le nombre de liaisons hydrogène contracté lors de l’appariement des bases A et T (deux liaisons hydrogène) et C et G (trois liaisons hydrogène) est fixe et indépendant de la séquence nucléotidique environnante.

Question 3. Réponse a. L’hélice A est une hélice dont le sens de rotation est droit. L’hélice d’ADN A possède un pas d’environ 11 paires de bases par tour. La distance entre 2 paires de bases est d’environ 2,3 Å. L’hélice d’ADN la plus fréquente est l’hélice B. ADN. Formes A, B, Z

Question 4. Réponse e. L’hélice B est une hélice dont le sens de rotation est droit

Question 5. Réponse d. L’hélice d’ADN sous forme hélicoïdale Z dont le sens de rotation est gauche, possède un pas d’environ 12 paires de bases par tour. La distance entre 2 paires de bases est d’environ 3,8 Å. L’hélice Z, plus rare, elle est rencontrée lorsque l’ADN présente une alternance de bases puriques et pyrimidiques.

Question 6. Réponse c. La liaison amide (liaison peptidique) nest pas impliquée dans la structure de l'ADN.

Question 7. Réponse b. Un couple ADN/ARN est réalisable. En effet, lors de la transcription, L'ADN donne l'ARN en passant par les appariements entre les bases de l'ADN et de l'ARN. Un brin d’ADN diffère d’un brin d’ARN par le pentose et par les bases azotées (uracile dans l'ARN au lieu de la thymine dans l'ADN). Comme l'ADN, l'ARN comporte une extrémité 5’-phosphate et une extrémité 3’-hydroxyle.

Question 8. Réponse e. La température de fusion d'un ADN bicaténaire augmente fortement avec une augmentation du pourcentage des paires CG dans l'ADN.

Question 9. Réponse b. L'hybridation moléculaire est possible qu'entre des brins monocaténaires d'ADN ou d'ARN, et permet pas la constitution d'hybrides d'ADN et d'ARN.

Question 10. Réponse d. Des bases inhabituelles peuvent être présentes dans certains ARN comme les ARN de transfert où l'hypoxanthine est présente (dans les anticodons d'ARNt) ainsi que la thymine (nucléotides à ribothimidine) présente dans le bra T. Pour rappel, l'hypoxanthine est une base azotée de nature purique (6-oxypurine). Son nucléoside associé est appelé inosine.

Adénine, Hypoxanthine

Elle provient de la réaction de déamination oxydative de l'adénine.

Question 11. Réponse e. Les ARN t possèdent à leur extrémité 5', une boucle avec une séquence de trois nucléotides (ou triplet) correspondant à l'anticodon du codon porté par l'ARN messager.

Rappel: La tige supérieure, qui porte les extrémités 5' et 3' s'appelle le bras accepteur (Acceptor stem), car c'est lui qui porte (accepte) les acides aminés. La tige inférieure, terminée par la boucle de l'anticodon s'appelle bras anticodon, les deux autres tiges s'appellent bras T et bras D, car ils portent, respectivement des ribonucléotides modifiés, (autres que A, G, C et U) : la ribothymidine (T), pour le bras T et la dihydrouridine (D) pour le bras D.

ARN de transfert (t RNA)

Question 12. Réponse b. Les eucaryotes présentent un ARN 18 S dans la petite sous-unité (40 S) des ribosomes. Pour rappel: la petite sous-unité des ribosomes des eucaryotes n'est constituée que d'une molécule d'ARNr (18S, comportant 1 900 nucléotides) et de 33 protéines ribosomiques. Chez les procaryotes, la petite sous-unité (30 svedbergs) est constituée d'ARNr 16S (1 540 nucléotides) et de 21 protéines.




-
Biologie cellulaire, Biochimie