biochimie et biotechnologies

---- Accueil --- Préambule --- Cellule --- Biochimie-Matériaux ---- Protéines ---- Protéomique--- Enzymes, enzymologie --- Biologie-moleculaire & Genie-genetique --- Visualisation-moléculaire-Rastop-JMOL--- Biotechnologies-applications --- Techniques --- Takween supports --- QCM-Exercices-Examens-Concours ---- Concours de Pharmacie --- Liens-utiles --- Etudiants-Etudes --- --- Annonces --- Newsletter --- E-books --- Contact -- Lexique Fr, Ar, Eng --

TAKWEEN. BULLETIN D'INFORMATION N° 5
Octobre 2007

Cette lettre d'information porte sur un certain nombre de sujets dont l'Etudiant, les Sociétés savantes, les supports pedagogiques, la recherche scientifique au Maghreb

ETUDIANTS POUR LA PREMIERE FOIS A L'UNIVERSITE
Vous êtes Etudiant pour la première fois à l'Université, vous allez découvrir un 'nouveau monde' ! Le programme des sciences biologiques, comprend plusieurs matières dont certaines ne vous sont pas familières, en particulier la Biochimie (chimie du vivant).

Université. Etudiant s


Livre 'Sciences de la vie-Biochimie' (Ar, Fr), Cours, QCM, Exercices, Examens, Concours de médecine (+ CD):

Sciences et vie, Biochimie

Avant de parler de la Biochimie, il y'a lieu de rappeler certains conseils relatifs à votre organisation, notamment.

Vous rencontrez certains dans les pages:

- http://www.takween.com/etudiants-etudes/biochimie-universite.html#mot (en Arabe)

- http://www.takween.com/takweenNL1.html#biochimieDifficile (en Français)

Aussi, il faut rappeler que la Biochimie ou 'chimie du vivant' est une discipline clef des biotechnologies.
Etant 'la mère' de la biologie moléculaire, elle a connu une évolution dont on peut avoir un aperçu dans les pages web:
- http://www.takween.com/etudiants-etudes/biochimie-universite.html#biochimie (en Arabe).
Pour la première année, les premieres bases de la biochimie sont enseignées en relation avec la cellule et ses constituants (matériaux de base (glucides, lipides, protéines,et acides nucléiques). Un aperçu peut être lu dans la page web:
- http://www.takween.com/etudiants-etudes/biochimie-universite.html#programme

CONNAISSEZ VOUS LA SOCIETE MAROCAINE DE BIOCHIMIE ET BIOLOGIE MOLECULAIRE ?
Dans un pays où tout le peuple est responsable, les affaires du pays ne fonctionnent pas qu'avec le gouvernement installé; mais il y'a la Société civile aussi qui joue un grand rôle. Et donc le développement d'un pays est le résultat des activités des deux composantes. La société civile peut être représentée par les Associations qui peuvent être de deux natures: 1) des Associations pour le développement dans un secteur ou une activité donnés et 2) des Associations de 'savants' dans une discipline précise et qu'on appelle des Sociétés savantes. Il ne faut pas confondre cela avec les sociétés à caractère d'entreprise et de commerce. Ainsi, on peut supposer que chaque discipline, voire même chaque matière (mathématiques, géologie, génétique, physique,...) possède une Société savante qui va la défendre sur les volets de l'enseignement et de la recherche scientifique. Souvent l'état fait appel à ces sociétés pour accompagner ses activités. De l'autre côté, les Sociétés peuvent crtitiquer la politique menée par l'état en matière de formation et de recherche dans telle ou telle discipline. Bien sûr dans le cadre de statuts.

La biochimie est défendue au Maroc par la Société Marocaine de Biochimie (SMBBM, http://www.smbbm.org) qui a été créée en 1995. Cela avait commencé par une discussion en 1992 des problèmes que connaissait la 'biochimie' à l'époque.

societe marocaine de biochimie et Biologie Moléculaire

La SMBBM a fêté son dixième anniversaire ces deux dernières années par un ensemble d'activités à travers tout le Maroc. En plus de son association à la Fédération des Sociétés Européenne de Biochimie (FEBS) le 25 Octobre 2002, la SMBBM dispose maintenant, en s'associant à l'IUBMB (Union International de Biochimie et Biologie Moléculaire), d'un champs élargi de coopération internationale. Ceci est le fruit d'un travail acharné montré le long de son parcours et qui s'est concrétisé, entre autres, par l'organisation des deux derniers

Congrès internationaux de Biochimie, l'un à Marrakech en 2004 et l'autre à Agadir en 2006. L'esprit d'ouverture de la SMBBM a été toujours de mise à travers le désire d'associer à ses activités d'autres Sociétés savantes comme a été le cas de la Société Française de Biochimie et Biologie Moléculaire et la Société Espagnole de Biochimie et Biologie Moléculaire. Localement, la SMBBM était toujours présente dans les Etablissements d'Enseignement et de recherche au Maroc à travers son opération 'Caravane de Biochimie. En réservant un soutien aux jeunes chercheurs, la SMBBM a voulu être un vrai acteur dans la promotion de la recherche scientifique en Biochimie et Biologie Moléculaire. Une nette progression dans les demandes d'adhésion à la SMBBM a été enregistrée par le Secrétariat général. Certes, l'adhésion de la SMBBM à l'IUBMB la place face à des devoirs et des droits. Il a été question que la SMBBM étudiera la possibilité d'organiser dans les prochaines années une Conférence Internationale portant sur un thème précis et incluant l'ensemble des pays du Bassin Méditerranéen.

La caravane de Biochimie. Une opération originale dans la vie de la Société SMBBM.

L'opération 'caravane de Biochimie', organisée par la SMBBM est une activité de proximité auprès des Universités Marocaines visant, avant tout, la diffusion d'information et la promotion des échanges entre la Société et les Enseignants et Chercheurs en Biologie et en Biochimie et Biologie Moléculaire, en particulier. Dans la première tranche, Sept villes universitaires ont été visitées en commençant par Rabat et en finissant par Agadir, en passant par Tétouan, Oujda, Fès, El Jadida et Marrakech. Dans sa deuxième période, La Caravane a été programmée pour les villes d'Errachidia et de Casablanca.
En plus de son caractère scientifique et pédagogique, la Caravane de Biochimie est une occasion pour l'échange des avis pour une meilleure promotion de la Société dans son parcours de la décennie prochaine, l'adhésion à la SMBBM pour les nouveaux membres, la récupération des nouvelles cartes d'adhésion et surtout l'échange de supports pédagogiques et scientifiques réalisés par la Société ou par d'autres Laboratoires. Avec les différentes étapes de la première tranche près de 700 CD et VCD ont été distribués. Ces supports de type CD comportent au total près de 300 Textes de Communications sur plusieurs thèmes dont Biochimie et Santé, la Biochimie et Environnement, la Biochimie et Biotechnologies et la génomique et protéomique (CD 'SMBBM. 10 ANS D'EXISTENCE, 10 ANS DE REALISATIONS) . Si on essaie de calculer l'impact de toute la caravane sur les différentes étapes, on tendra vers (500 CD x 300) textes soit près de 150000 copies de publications distribuées. Quant aux VCD 'électrophorèse des isoenzymes' et 'Visualisation 3D des structures enzymatiques', on estime la diffusion à plus de 200 copies de films et illustrations. Un effet multiplicateur est aussi attendu suite à l'utilisation de ces supports par d'autres Enseignants-Chercheurs et Etudiants.


RasTop. UN OUTIL POUR L'ETUDE DE LA RELATION STRUCTURE-FONCTION DES Protéines

Souvent on connaît une molécule par sa fonction sans se soucier de la manière dont celle ci résulte. C'est le cas des enzymes, catalyseurs biologiques où on suit uniquement la disparition d'un substrat ou l'apparition d'un produit dans le milieu réactionnel. Avant d'arriver à l'élaboration de produits, il y'a d'abord formation d'un complexe enzyme-substrat, cette nouvelle structure résultant de l'interaction entre une macromolécule (l'enzyme) et un micromolécule (le Substrat). Les choses ne sont pas aussi facile qu'on pourrait le croire!. Pour visualiser cette structure dans l'espace (3D), il n'y a pas d'autres moyens que l'utilisation de l'ordinateur avec des logiciels spécifiques dont le RasTop.

structures 3D des molecules

Avec RasTop, on peut voir de prêt le contact entre la protéine (ici une enzyme) et son substrat; c'est à dire les acides aminés impliqués dans le site actif, leur nature et comment ils font des échanges d'éléctrons et/ou des protons avec le substrat ?. Tout ceci peut nous amener à trouver des stratégies pour bloquer l'activité enzymatique si ces produits deviennent néfastes pour un organisme précis. Plusieurs examples d'interactions de type enzyme-faux substrat peuvent être élucidés (lysozyme, peroxydase, transaminase,...). Mais avant, il faut s'habituer avec le logiciel de visualisation 3D, le RasTop. Un préambule a été préparé dans ce sens:

(http://www.takween.com/StructureProtéines/structures_Préambule.html).

molecules en 3D par rastop

Nous proposons de commencer avec un totoriel sur l'hémoglobine (protéine de type alpha2-Beta2. La molécule est ici sous forme désoxygénée (pas d'oxygène). On peut comparer cette molécule libre avec sa forme oxygénée. Plus de détail est disponible dans 4 pages web dont la page 1 (http://www.takween.com/StructureProtéines/hemoglobine-structure-rastop-1.html). Plusieurs applications biotechnologiques ont profité des informations titées des études 3D des molécules. La mise au point de médicaments sous forme d'analogues de substrats bloquant l'activité enzymatique est l'un des exemples. A vous d'essayer !

REGARD SUR LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE AU MAROC ET AU MAGHREB SELON LES CRITERES ISI (période 2004-2007)

A croire le site web in-cites.com (http://in-cites.com/about.html), la base de données de ISI relative aux publications scientifiques datant de Février 2004 et qui adopte les critères ISI (http://scientific.thomson.com/products/esi/) avait classé le Maroc parmi les premiers 152 pays performants en matière de publications scientifiques dans des journaux et revues internationaux. Ainsi, en 2004, le Maroc occupait le rang 55 sur le nombre total des publications et qui remonte à 8673 articles. Il est 61e. sur le nombre de citations (24400 citations) et 131e. Sur le nombre de citation par publication (moyenne de 2,81). C'est la Chimie qui vient en tête avec 6095 citations (1769 articles). La Biologie Moléculaire et la génétique en 4e. position (1654 citations et 91 publications. Quant à la Biologie et la Biochimie, elles occupent la 9e. place avec 981 citations et 239 publications.
Les nombres des publications et des citations ont enregistré de nettes augmentations de 1993 à 2003. Plus de détails sont disponible sur la source ISI; in-cites, Février 2004: http://www.in-cites.com/countries/morocco.html.
En Afrique, le Maroc occupait les 3 premières loges. ll a été classé troisième après l'Afrique du Sud et l'Egypte.

Si on discute la situation du Maghreb (limité ici au Maroc, Algérie et Tunisie), on se rendra compte qu'il y'a des renversement de situations dont les causes restent multiples. A retenir deux classements ISI appelés 'Nouveau pays entrant le classement ISI' et 'Rising star' (pays emergeant ?). En 2004 et 2005, l'Algérie et le Maroc étaient présents avec les domaines 'Pharmacologie et Toxicologie' pour le Maroc et 'Environnement et Ecologie', 'Science de l'Agriculture', 'Geoscience' et 'Neurosciences' pour l'Algérie (voir tableau ci dessous). Les 2 pays sont absents en 2006 et 2007. Par contre, la Tunisie absente en 2004, est bien présente en 2005, 2006 et 2007 avec les domaines 'Sciences sociales', 'Science d'Agriculture', 'Neurosciences', 'Science des matériaux', 'Economie et commerce', 'Médecine clinique' et 'Immunologie'. A croire le système ISI, l'Algérie et le Maroc ont baissé les bras. Heureusement, la relève est assurée par la Tunisie qui continue à être présente et dans des domaines diversifiés. Plusieurs questions se posent: pourquoi le Maroc leader au Maghreb avant 2005, recule aujourd'hui? Quelles sont les 'secrets' qui font que la Tunisie ne baisse pas les bras ?. Pourquoi le système ISI mie les publications scientifiques au Maroc par un domaine unique; la Pharmacologie et Toxicologie (http://in-cites.com/most_imp/november2005.html) ?. Je pense que j'ai lancé le débat.A vous de continuer l'analyse Maghrébins !

Il y'a quelques années, le Maroc consacrait 0,3% de son PIB à la recherche scientifique. Aujourd'hui cette part est proche de 1%. Cependant, si le Maroc était leader sur la science, pourquoi ceci ne semble pas être relaté sur le développement ? se demande t-on. Il y'a des raisons à tout cela et parmi lesquelles, le manque d'intérêt du secteur privé envers la recherche scientifique. Plus de 90% des activités de la recherche sont effectuées dans les Universités et les Etablissements publiques. Cette situation est inversée dans le cas des pays développés où le secteur privé joue un rôle de locomotive. Sans l'intervention de ce secteur, le Maroc doit augmenter encore plus, la part du budget consacré à la recherche scientifique. Le passage, il y'a quelques années, du PIB consacré à la recherche de 0,3% à 0,7% ne s'est pas fait sentir au niveau des structures de base de la recherche, à savoir les laboratoires. Aussi, doit-on revoir le calcul de la part du PIB lui même ?. En effet, cette part comprend, entre autres, les salaires des chercheurs et les fonds relevant de la coopération. Les augmentations de salaires des Enseignant-Chercheurs n'étaient pas pour rien dans cette équation!. ............M.BAAZIZ (baaziz (at)ucam.ac.ma

Domaines

2004

2005

2006

2007

Maroc Entrant Classement ISI

- Pharmacologie & Toxicologie

Emergeant

- Pharmacologie & Toxicologie

- Pharmacologie & Toxicologie

Algérie Entrant Classement ISI

- Environnement & Ecologie
- Neurosciences

- Science d'Agriculture

Emergeant

- Geoscience

- Neurosciences
- Environnement & Ecologie

Tunisie Entrant Classement ISI

- Sciences Sociales
- Science d'Agriculture
- Immunologie

 

- Economie & Commerce

Emergeant

- Neurosciences

- Immunologie
- Sciences des matériaux

- Pharmacologie & Toxicologie
- Medecine clinique

Maghreb


- -

NL 5. Maghreb & Recherche scientifique

PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DU MAROC SELON LES CRITERES ISI:  PRESENCE BIEN MARQUEE EN 2004 - PRESENT EN 2005 MAIS COMMENCE A RECULER . ABSENT EN 2006 ET 2007. DOMAINES:   PHARMACOLOGIE ET TOXICOLOGIE PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE L'ALGERIE SELON LES CRITERES ISI:  PRESENTE EN 2004  ET 2005. DOMAINES:  ENVIRONNEMENT ET ECOLOGIE, SCIENCE D'AGRICULTURE,  NEUROSCIENCES  ET GEOSCIENCE. PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DE LA TUNISIE SELON LES CRITERES ISI:  ABSENTE EN 2004 - PRESENTE EN 2004 - 2005  - 2006 ET 2007. DOMAINES:  SCIENCES SOCIALES, SCIENCE D'AGRICULTURE, IMMUNOLOGIE, NEUROSCIENCES, SCIENCE DES MATERIAUX, PHARMACOLOGIE & TOXICOLOGIE ET MEDECINE CLINIQUE